Notre volonté est de tisser des liens et d’inventer des actions avec le tissu scolaire, associatif et social de Roanne et de l’agglomération, endroits où il nous importe d’œuvrer pour la rencontre entre les artistes et les habitants.

La mission principale des artistes associés est d’aller à la rencontre des publics pour créer du lien, du symbolique, partager et nourrir le travail de création. 

Publics visés

  • Les scolaires (tous niveaux confondus, y compris CFA) et en partitculier les écoles dans les quartiers prioritaires, car les enfants dont les familles n'ont pas de pratiques liées au spectacle vivant n'en auront pas eux-non plus sans interventions dans les écoles ou les associations.
  • Les centres sociaux et autres établissements sociaux dans les quartiers
  • Les services sociaux de secteur du Département
  • Les associations du champ social et de l'éducation populaire
  • Les établissements liés au handicap
  • Le centre pénitencier
  • Le tout-public, en coopération avec la médiathèque, le conservatoire, le musée, etc...
  • Le tout-public dans ses lieux de vie (le théâtre, mais aussi par exemple, les bars,...)

Actions concrètes envisagées

  • Des ateliers ponctuels ou réguliers 
  • Des spectacles, dans un format "léger", dans tous les lieux possibles
  • L'accompagnement au décryptage et à l'analyse de spectacles
  • Des rencontres conviviales sur le métier d'artiste
  • Une création participative 

… Et tout autre projet que les partenaires eux-mêmes peuvent inventer avec les artistes associés !

CETTE SAISON 2020-2021

•••
Maïanne Barthès
Compagnie Spell Mistake(s)

Maïanne Barthès crée en 2015 la Compagnie Spell Mistake(s) avec le désir de défendre un théâtre politique et d’urgence, et axe son projet sur la collaboration avec des auteur-trice-s vivant-e-s ou encore dans l’écriture au plateau. Elle entame un compagnonnage avec Lucie Vérot, autrice. Prouve-le, premier fruit de ce partenariat, questionne la théorie du complot à travers l’histoire de deux collégiens, qui alimentent leur paranoïa vis-à-vis de leur prof de biologie à l’aide de vidéos youtube, tandis qu’Antigone Faille Zero Day, explore les formes de résistance et de désobéissance civile liées à internet. Ces deux spectacles ont été accueillis à Roanne sur les deux dernières saisons.

En 2019, Maïanne Barthès répond à l’invitation de Mbaye Ngom, comédien sénégalais, et le met en scène dans Un étranger, de Moises Mato-Lopez, monologue puissant et sans concessions sur l’exil. Vous le retrouverez « hors les murs » cette saison. Vous pourrez assister aussi à la prochaine création de la compagnie : Je suis venu.e pour rien.

La compagnie aborde ainsi les formes que prennent les résistances aujourd’hui, la place laissée à l’esprit critique, ou aux conditions d’une pensée autonome.

•••
SOUTIEN AUX COMPAGNIES

Le Théâtre de Roanne s’engage auprès des compagnies pour leur permettre d’avoir accès aux outils de travail, comme le plateau ou la salle de répétition, ou pour leur apporter, à travers la coproduction, les moyens financiers couvrant une partie de la création de leurs spectacles. Cette saison 2020-2021 seront accueillies en résidence au plateau ou au studio : la Cie Entre Eux Deux Rives, la Cie Ballets 21, la Cie sans lettre, la Cie Vague2Flow, la Cie Créa Corsica, la Cie Dynamo, la Cie Germ36, et sans doute d’autres !

Le Théâtre de Roanne coproduira les spectacles des compagnies suivantes : la Cie du Bonhomme, pour ≈[Presque égal à] ; la Cie de l'Arcade, pour Ma forêt fantôme) ; la Cie Entre Eux Deux Rives, pour La fenêtre.