20 h
Durée : 55 mn

De 6 à 26 €

Théâtre

8-108 ans

Codebreakers

Cie Vladimir Steyaert - Vladimir Steyaert

Les parcours bouleversants de quatre « casseurs de codes » aux destins brisés…

Vladimir Steyaert sort de l’ombre des vies réécrites ou englouties par l’histoire : Alan Turing parvint à briser le code de la défense nazie en pleine seconde guerre mondiale mais sera condamné pour cause d’homosexualité ; Giordano Bruno périra sur le bûcher pour avoir soutenu les thèses de Copernic ; Camille Claudel paiera cher sa condition de femme artiste et passera des années en asile psychiatrique ; Chelsea Manning sera incarcérée pour trahison pour avoir livré des documents secret-défense sur les bavures de la U.S. Army. Autant d’existences qui font écho à l’heure où l’humanité peine à se réinventer.

Distribution

Mise en scène texte : Vladimir Steyaert
Avec : Maïanne Barthès (Camille Claudel), Christophe Brault (Giordano Bruno), Vincent Hennebicq (Alan Turing),
François Sauveur (Chelsea Manning)
Scénographie et costumes : Rudy Sabounghi.
Lumières : Yann Loric.
Création vidéo : Ludovic Desclin assisté de Camille Sanchez.
Création sonore : Jean-Christophe Murat.
Recherches dramaturgiques : Charles-Éric Petit.
Régie générale : Cédric Otte.
Toile peinte : Eugénie Obolensky.
Construction décors et costumes : Ateliers du Théâtre National Wallonie-Bruxelles.
Stagiaire à la mise en Scène : Clémentine Vincent, Gilles Escoyez et Paul Canfori.
Stagiaire scénographie et costumes : Anne-Claire Cordier.

Mentions légales

Production : Compagnie Vladimir Steyaert / Création Studio Théâtre National Wallonie-Bruxelles.
Coproduction : Théâtre National Wallonie-Bruxelles, Central – La Louvière.
Avec le soutien de taxshelter.be, ING & taxshelter du gouvernement fédéral belge, La Chartreuse – Villeneuve-lès-Avignon et du Jeune Théâtre National.
Remerciements : Comédie Française, Opéra de Bordeaux, Opéra de Monte-Carlo et Isadora Steyaert pour la réalisation de la robe de la Valse.
La Cie Vladimir Steyaert est subventionnée par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Conseil Départemental de la Loire et la Ville de Saint-Étienne.

© Hubert Amiel