20 h 30

22 €
Placement libre

Musique du monde

Abou Diarra & Donko Band

En partenariat avec Le Papillon Bleu

Abou Diarra compte parmi ces artistes rares qui ne s’engagent dans un nouvel album qu’après y avoir été  poussés par une nécessité intérieure profonde.

Sans aucun doute, Koya est l’un des meilleurs albums de musique du Monde que nous avons pu écouter en 2016. Concert exceptionnel donc, avec un plateau de six  musiciens dont Vincent Bucher à l’harmonica (que nous avions déjà pu entendre avec Lobi Traoré).

Marqué par  la culture ancestrale des chasseurs mandingues, Abou Diarra est un joueur virtuose de n’goni (harpe guitare  malienne) au parcours atypique et étrange. Formé par un maître virtuose et aveugle, il a sillonné, pendant plusieurs mois, les routes d’Abidjan-Bamako-Conakry… à pied, accompagné de son seul instrument.

Son nouvel album est une  déambulation poétique entre la terre aride du Mali, la douce mélancolie du kamale n’goni, les arbres du Mississippi et les vibrations urbaines de Nicolas Repac.  

Distribution

N’goni, Chant : ABOU DIARRA / Clavier, Choeurs : MOUSSA KOITA / Guitare : DAOUDA DEMBLE / Basse : LAURENT LOIT / Percussions : AMADOU DAOU / Harmonica : VINCENT BUCHER

On en parle

Télérama

« Abou Diarra s’offre une virée majestueuse en terre de
blues, avec l’harmonica de Vincent Bucher, lonesome cowboy rodé aux pulsations africaines. »